La LNI en tournée
Direction artistique de François-Étienne Paré
Théâtre de la Ligue Nationale d'Improvisation

Téléchargez la revue de presse

Crédit photo : Catherine Asselin-Boulanger

 

Visionnez un extrait vidéo

La seule et unique Ligue Nationale d’Improvisation parcoure les routes du Québec et du Canada à la rencontre de son public ! Sous la formule « LNI contre LNI » (affrontement de deux équipes de deux joueurs) ou « LNI contre une équipe locale » (affrontement de deux équipes de quatre joueurs), les fans retrouveront tout ce qu’ils aiment des fameux matchs d’impro tels que définis depuis maintenant 40 ans par la LNI : dans un décorum inspiré du hockey, des virtuoses du théâtre spontané se font une mission de vous surprendre, vous amuser, vous émouvoir… bref, de jouer des multiples cordes inhérentes à l’art de l’improvisation. Quelle équipe en sortira vainqueur ? Au public de décider par le traditionnel vote à « cartons levés » ! Chose certaine : attendez-vous à l’inattendu…

Direction artistique : François-Étienne Paré
Animateur-arbitre : Nicolas Pinson ou Simon Rousseau
Avec quelques uns des meilleurs improvisateurs du Québec parmi les suivants : Réal Bossé
Guy Jodoin, Mathieu Lepage
, Florence LongpréMarie-Ève Morency, Joëlle Paré-Beaulieu et François-Étienne Paré

Conception et mise en scène : les Éditions Gravel-Leduc - SACD

Durée : 2 h, incluant un entracte
Plateau demandé (m) : L 7 x P 6 x H 6 (négociable)
Disponibilités : Saison 2018-2019 (à préciser)

 


Regard critique

« Pour les milliers de jeunes improvisateurs du Québec (mais pas seulement pour eux), assister à un match de la mythique LNI représente une expérience inoubliable. Dans « la grande ligue », le rythme est effréné et le plaisir des joueurs, contagieux. » Marie-Ève Morasse et Stéphanie Morin, La Presse, 23 janvier 2017

« Rarement un spectacle de théâtre n’a connu autant d’adhésion du public, avec une participation et une complicité d’une telle intensité. Les spectacles de la LNI demandent un immense talent pour réussir une bonne improvisation et exigent de la part des acteurs des qualités d’auteurs et de metteurs en scène. » Jean-Claude Côté, JEU Revue de théâtre, 16 décembre 2016

« On trouve ça bien intéressant, au-delà d’aller rencontrer les spectateurs un peu partout, d’aller à la rencontre des ligues et des équipes locales […]. Je trouve qu’on ne le fait pas assez souvent. Ça met les joueurs dans un état festif et un état créatif intéressants. Ça bonifie le spectacle. Ça pousse plus loin l’idée de rencontre. » François-Étienne Paré, directeur artistique et comédien de la LNI, entrevue réalisée par Marie-Hélène Paquin, La Frontière Citoyen, 14 janvier 2017.