Dans la tête de Proust (pastiche, collage et fabulations)
Textes et mise en scène : Sylvie Moreau
Production OMNIBUS, le corps du théâtre

Visionnez la bande-annonce (2 min. 52 sec.)

Visionnez un extrait vidéo

 

 

Téléchargez le dossier de présentation

Téléchargez le dossier pédagogique

Marcel Proust couché dans sa chambre parisienne pendant huit ans pour extirper de son imaginaire sa cathédrale littéraire. Huit ans pour arriver à écrire le mot FIN, puis mourir au bout de son oeuvre. Un homme alité dans une chambre à deux murs. Avec lui, surgissant de ses fièvres créatrices, les personnages de sa Recherche du temps perdu qui exhiberont devant nous leurs failles et leur flamboyance pour se faire le reflet d’une société en pleine décadence, celle du début du XXe siècle. Un spectacle où mots et gestes se refusent à dire la même chose, pour le bénéfice de nos imaginations. Un grand Bal du Souvenir recréé par la tête d’un homme quasi-immobile. Une tempête de corps dans une petite chambre. L’idée ici n’est pas d’adapter l’oeuvre-fleuve, mais d’être les témoins d’un Marcel Proust en train de la rêver, de l'écrire.

À l’aube du centenaire de la mort de Marcel Proust (2021-22) et, au même moment, pour commémorer les 50 ans de Omnibus, la compagnie dirigée par Jean Asselin, Réal Bossé et Sylvie Moreau vous propose d’accueillir dès l’H-P 2021, le spectacle «Dans la tête de Proust». 

Après une soixantaine de représentations sur l’île de Montréal, l’œuvre et ses cinq interprètes sont désireux , plus que jamais, d’aller à la rencontre du public, sur le grand territoire du Québec…

Textes et mise en scène Sylvie Moreau
Interprétation Jean Asselin,  Isabelle Brouillette, Nathalie Claude,  Pascal Contamine et Bryan Morneau

Durée : 1h25, sans entracte
Plateau demandé (m) L 9  x  P 9  x  H  5  (négociable)
Disponibilités : H-P 2021 (à préciser)

 


Regard critique

« La metteure en scène conjugue avec fougue la pensée érudite et l’esprit rabelaisien.
[...] Avec cette réalisation, Sylvie Moreau s’est dépassée autant par la fidélité à son sujet
que par ses nombreuses prises de liberté. La mémorable représentation s’adresse à
toutes et tous, même aux néophytes de la plume proustienne
. »
MONTHÉÄTRE.QC.CA

« L’auteur d’À la recherche du temps perdu danserait dans sa tombe qu’on ne serait pas
surpris. La pièce de Sylvie Moreau réussit son pari de nous faire aimer la langue brillante
et délicieuse de l’amateur de madeleines avec Dans la tête de Proust. On y découvre un
homme passionné qui a créé des personnages aussi colorés que surprenants
. »
LA PRESSE +

« Une pièce à la frivole profondeur savamment orchestrée, et qui plus est acquiert le mérite
de donner envie de (re)plonger dans les trois mille pages du temps perdu et retrouvé. »
INFOCULTURE.BIZ