Petits crimes contre l’humanité
Comédie à réflexions
Textes de Gabriel Morin - Collectif Petits crimes contre l'humanité

Téléchargez de dossier de présentation

Crédit photo : Éva-Maude Tardif Champoux

 

Petits crimes contre l’humanité est une pièce à tableaux, une comédie grinçante qui s’amuse à jeter un regard critique de notre société. L’hyperbole et le revirement de situation sont les deux mécaniques utilisées afin d’illustrer avec humour l’absurdité des comportements humains. Un couple angoissé se questionne sur l’efficacité du recyclage tout en faisant l’amour. Un homme en burnout lutte littéralement contre sa dépression lorsque celle-ci prend les traits d’un lutteur mexicain. Une jeune femme qui n’a pas rapporté un livre se fait traiter comme une criminelle par deux bibliothécaires zélés.Petits crimes contre l’humanité aborde autant de sujets variés, teintés d’absurde, qui dressent un portrait global, quoique peu flatteur, de notre société. Le tout, décliné en dix scènes d’une durée de cinq à quinze minutes.

Souvent grinçante,  parfois angoissante, mais toujours avec un sourire en coin, cette production veut faire réfléchir, tout en restant accessible à un large auditoire. Petits crimes contre l’humanité été présenté au Zoofest en 2016 et a été récompensée de nombreux Coups de pouces professionnels  à l’édition 2017 de Vue sur la relève, des prix qui lui ont ouvert les portes notamment du festival Fous de Théâtre de l’Assomption ( 2018) et de la Bourse  Rideau en février 2019.

Texte : Gabriel Morin
Mise en scène : David Strasbourg
Distribution : Anne-Marie Binette, Maxime Genois, Catherine Leblond et Gabriel Morin
Durée : 65 minutes, sans entracte
Plateau demandé (m) :  L 8 x P 8  x H 4  (négociable)
Disponibilités : saison 2019-20 (à préciser)


Regard critique

«La scénographie est relativement simple : quatre chaises de métal [..] font office de décor. Cependant, le jeu des acteurs est si flamboyant quon y croit et on se prend au jeu. […] Allant dun malaise de société à l’autre, le collage Petits crimes contre lhumanité est un très beau clin d’œil à nos travers un peu moins nobles tout en finesse. Que ce soit pour illustrer les déboires sexuels dun couple névrosé, une voisine peu tolérante ou une fonctionnaire totalement déconnectée, Petits crimes contre lhumanité nous fait vivre des montagnes russes d’émotions.»
Festival Vue sur la Relève 

“Cette pièce qui a suscité un bel emballement lors de Vue sur la Relève 201mérite quon en parle sur toutes les tribunes possibles! Originalité, pertinence du propos, jeu des comédiens, que des éloges relevés par les spectateurs qui ont passé par une panoplie de « malaises », en riant (parfois jaune) du reflet miroir… Ils étaient unanimes à dire quils venaient, tout en se bidonnant, de passer un très bon moment de théâtre! […] Je suis convaincue que les diffuseurs ne demandent qu’à 
d
écouvrir ce petit bijou de pièce qui reste pour linstant qu'un secret bien gardé! “
Michèle Rouleau - Festival Fous de théâtre