Anne, la maison aux pignons verts
Un classique de la littérature
De Lucy Maud Montgomery Adaptation et mise en scène de Frédéric Bélanger
Théâtre advienne que pourra

 

Visionnez un extrait vidéo

 

Après plusieurs succès dont Sherlock Holmes et le chien des Baskerville, D’Artagnan et les trois mousquetaires et Le Tour du monde en 80 jours, le Théâtre Advienne que pourra  poursuit icisa joyeuse et lumineuse épopée d’adaptations scéniques de textes classiques et toujours pertinents.

Matthew et sa sœur Marilla adoptent un enfant pour les aider aux travaux de la ferme. Or, au lieu du garçon attendu, une surprise les attend à la gare : une fille. Leur affection pour Anne la rouquine est telle qu’ils décident de la garder avec eux. Une fois installée aux Pignons verts, Anne se fait des amis, mais aussi quelques ennemis, dont Gilbert, avec qui elle développe une féroce compétition à l’école. Et même après qu’il l’ait sauvée, lorsque la barque des Barry a pris l’eau, Anne, qui ne craint pas les opinions, refuse l’amitié du jeune homme. La flamboyance de la jeune orpheline change les perceptions et jette une lumière sur la peur de l’inconnu et du jugement.
Ode poétique à la tolérance, Anne est une célébration de la jeunesse, une rêverie sur l’urgence de toujours réenchanter le monde malgré les épreuves. 

Texte de : Lucy Maud Montgomery 
Adaptation et mise en scène : Frédéric Bélanger
Avec : Clara Prévost, Maxime Desjardins, Paméla Dumont, Katrine Duhaime et Steve Gagnon

Durée : 1 h 20, sans entracte
Plateau demandé (m) : L 8 x P 7 x H 5 (négociable)
Disponibilités : saison 2018-2019 (à préciser)

 


Regard critique

«Astucieusement adaptée et mise en scène par Frédéric Bélanger, la pièce regorge de mille et un détails qui nous plongent littéralement et sans effort dans l’univers de la jeune orpheline. (…) Les choix effectués par Bélanger ne trahissent en aucun cas la personnalité flamboyante et la vie du célèbre personnage de Green Gables»   Le Devoir

« Ça faisait longtemps que je n’avais pleuré au théâtre. Les gens qui pensent que le théâtre c’est plate et que l’on s’emmerde, ici, nous avons la preuve du contraire. C’est tellement dynamique. Une mise en scène de Frédéric Bélanger imaginative... je vous en parle et j’ai encore des frissons. » Radio Énergie 94,3

« Ode joviale à une héroïne intemporelle. […] Sa mise en scène (Frédéric Bélanger) ludique et précise de même que le ton bon enfant qui colore la production sauront sans doute plaire tant aux inconditionnels du livre qu’aux nostalgiques de la populaire série télévisée des années 1980. »
JEU, revue de théâtre 

Un parti-pris pour…
Le génie créatif de Frédéric Bélanger et son équipe de créateurs qui parviennent, de belle et originale façon,  à transposer sur scène de grands classiques de la littérature. Anne ne fait pas exception à la règle.